BioInfuse

BioInfuse est un concours annuel de création de vidéos courtes vulgarisant la bioinformatique lancé en 2016 par RSG France – JeBiF.

BioInfuse

2017

Vidéo gagnante

Les réseaux sociaux des protéines
Boulègue la bioinfo

Après plusieurs mois de travail acharné, les membres de la collaboration « Boulègue la Bioinfo! » ont l’honneur de vous présenter cette vidéo. 
Vous y découvrirez Florian, un jeune chercheur, qui cherche à comprendre les origines de la procrastinite aigüe, ce fléau qui affecte les étudiants par une méga flemme. Pour cela, il va utiliser des objets couramment utilisés en bioinformatique : les réseaux biologiques…

Les autres vidéos

Le séquençage du génome humain
Génétix

Le génome humain est l’outil de base en génomique. Mais comment l’a t’on obtenu ? Quelles histoires humaines sont derrières ?

 

La modélisation moléculaire : Qu’est ce que c’est ?
Camille B.

Les grand principes et quelques exemples d’applications d’un domaine de recherche souvent peu connu.

 

2016

Vidéo gagnante

Les secrets de l’algue rouge Chondrus crispus
Gabriel Markov

Ce film explique comment la bioinformatique nous renseigne sur la façon de produire des stérols chez l’algue rouge modèle Chondrus crispus. 
Chez l’Homme, la production des stérols est importante dans le contrôle du niveau de cholestérol et dans la fabrication des hormones sexuelles.  
Comprendre ce qu’il en est chez Chondrus permettra de construire un modèle général du métabolisme chez les algues rouges au plus près de la réalité biologique, et éventuellement d’optimiser l’utilisation des stérols de Chondrus pour la santé humaine.

Les autres vidéos

Une petite histoire de Symbiose(s)
Clémence Frioux et Cervin Guyomar

Symbiose : nom féminin désignant la capacité de trois bactéries à rentrer en guerre, agiter des éventails et à enfiler une salopette d’ouvrier pour rendre service à un puceron…  
Le doctorant, ce personnage étrange, passe trois ans de sa vie au sein d’une équipe indispensable tant au point de vue des compétences que sur sa capacité à regrouper les seules dizaines de personnes capables de comprendre (à peu près) son sujet de thèse.  
Quand ce doctorant décide de travailler sur un groupe de bactéries du puceron aussi serviables que surprenantes, il réalise que ces bêbêtes sont fort utiles à leur hôte.  
Comprendre leurs interactions aussi microscopiques soient-elles est nécessaire pour expliquer des phénomènes à toutes les échelles, y compris la nôtre !

 

La bioinformatique au service de la santé animale
mihmes

La bio-informatique a de nombreux domaines d’application, dont l’épidémiologie. Cette courte vidéo vous permettra de mieux comprendre comment la bio-informatique permet aux chercheurs de venir en aide aux vétérinaires pour maîtriser la propagation d’agents pathogènes en élevage.